Je cuisine souvent avec l’aide de mon thermomix TM5, et celui-ci est resté mon allié en boulangerie, même après avoir adopté une alimentation très pauvres en glucides, voire cétogène la plupart du temps. Il permet d’obtenir des textures incomparables, et c’est d’ailleurs le roi des soupes (voir soupe aux courgettes). Pour le pain aussi, il est un pro. Ayant comparé avec le kitchenaid, dont le mécanisme est plus proche des outils des professionnels de la boulangerie, j’ai remisé ce dernier pour ne garder que mon thermomix, qui est bien plus polyvalent et presque aussi performant. 

Ou les Kardashian mangent

×