Le stockage et l’utilisation de la graisse dans notre corps sont contrôlés par une même hormone : l’insuline. Lorsque le niveau d’insuline est élevé, le corps est en mode stockage et se met à stocker le sucre et les graisses que nous avons consommées. Le point fort du régime cétogène est qu’il permet d’avoir une glycémie basse et stable, presque aux mêmes niveaux que le jeûne. Cela induit en conséquence un taux d’insuline bas et permet au corps de brûler la graisse pour fonctionner.
Mais certaines personnes sont très sensibles à ces fibres et à ce qu’on appelle en règle générale les FODMAPS (aliments fermentiscibles). Ces personnes souffrent en général du syndrome du colon irritable et alterne constipation et diarrhées. La cause du syndrome du colon irritable est à chercher du côté de la porosité intestinale. Les liens serrés du maillage évoqué en début d’article sont devenus trop lâches, l’intestin ne filtre plus bien les aliments non digérés et laisse aussi passer les toxines, entraînant inflammation et douleurs.
La résistance à l’insuline est un sérieux problème qui se développe lentement dans notre corps. Elle est liée à quasiment toutes les maladies chroniques. Tu peux en apprendre davantage dans cet article que je lui consacre. En résumé l’excès de glucides rend notre foie et nos muscles résistants à l’insuline. Notre pancréas va produire plus d’insuline pour les forcer à stocker l’excès de sucre. Cava les rendre encore plus résistant à l’insuline. C’est un véritable cercle vicieux qui s’alimente au fil des années et amène soit le diabète, l’obésité, tension artérielle ou problème cardiaque et athérosclérose ou une combinaison de toutes ces maladies en fonction des personnes.

Y at-il une difference entre cetose et acidocetose


Bonjour Amalia, je ne recommande pas de compter les glucides contenus dans les légumes verts. Ils sont importants pour le potassium et les fibres. Ne pas oublier que les protéines sont les matériaux de construction et de réparation du corps. Je recommande 30 g de protéines par repas. Assez de gras pour ne pas avoir faim avant le prochain repas environ 30 g par repas aussi. Il est important de ne pas calculer les calories, pour ne pas ralentir le métabolisme. Si vous comptez les calories, vous ne mangerez pas assez de gras. Les calories n’ont rien à voir avec la prise ou la perte de poids. Ce qui est important c’est de limiter le nombre de repas, 2 à 3 repas par jour sans collation. On veut sécréter le moins d’insuline possible, c’est elle la responsable de la prise de poids. Je vous recommande de lire le livre Code Obésité.

regime 1ere semaine ceto


Il s’avère que le régime cétogène peut, en plus d’améliorer la sensibilité du corps à l’insuline, et d’augmenter la capacité de l’organisme à utiliser les lipides à l’effort, optimiser plusieurs autres mécanismes favorables aux performances sportives. Et notamment une augmentation des défenses naturelles contre les infections et la réduction des lactates. Sans compter les moindres dommages membranaires.

Pouvez-vous survivre sans glucides


Je cuisine souvent avec l’aide de mon thermomix TM5, et celui-ci est resté mon allié en boulangerie, même après avoir adopté une alimentation très pauvres en glucides, voire cétogène la plupart du temps. Il permet d’obtenir des textures incomparables, et c’est d’ailleurs le roi des soupes (voir soupe aux courgettes). Pour le pain aussi, il est un pro. Ayant comparé avec le kitchenaid, dont le mécanisme est plus proche des outils des professionnels de la boulangerie, j’ai remisé ce dernier pour ne garder que mon thermomix, qui est bien plus polyvalent et presque aussi performant.

Ou les Kardashian mangent

×