C’est Ancel Keys, un scientifique américain, qui dans les années ’70 a voulu comprendre pourquoi les maladies cardiovasculaires étaient en hausse. Il a affirmé que le coupable était le gras saturé. Pourtant plusieurs facteurs pouvaient expliquer la hausse des maladies cardiovasculaires : le nombre élevé de fumeurs dans les années ’70, l’augmentation de la consommation de nourritures industrielles avec l’arrivée des femmes sur le marché du travail et l’arrivée des gras trans. Son étude est aujourd’hui remise en question, la démarche scientifique n’a pas été respectée. Des chercheurs comme Dr Stephen Phinney, Dr Jeff Volek et Dr Tim Noakes ont cherché à comprendre pourquoi la diète faible en gras, qui devait diminuer le risque de maladie cardiovasculaire, ne répondait pas du tout aux attentes. Ils ont découvert que les gras saturés ne sont pas nocifs pour le cœur et pour la santé. Ils ont plutôt un effet protecteur. Ce qui cause les maladies cardiovasculaires et est à l’origine de plusieurs maladies, c’est l’inflammation. Première source d’inflammation se sont les glucides. Une autre source importante d’inflammation sont les oméga-6. Il est donc aussi important d’éliminer les aliments qui n’ont pas un bon ration oméga-3/oméga-6 (viande industrielle, huile de canola, …).  Le résultat de ces études est très bien expliqué dans le livre « le grand mythe du cholestérol » du Dr J. Bowden et du Dr S. Sinatra.

alimentation ceto 9 nouvelles


Ces deux voies biochimiques (putréfaction comme fermentation, tendent vers un même but: produire des acides gras à courte chaîne, les SCFA (Short Chain Fatty Acids), synthétisés tout le long de votre colon, (le butyrate, par exemple, qui sert de nourriture aux colonocytes). Quand un individu fonctionne bien, il existe un équilibre entre la microflore de fermentation et celle de putréfaction.

Comment comptez-vous commander en bonne sante boisson rose


Une étude effectuée sur 20 athlètes de 33 ans en moyenne, poids moyen de 80 kg. 11 suivaient une alimentation riche en glucides et les 9 autres une alimentation cétogène. Exercices imposés : endurance, force et HIIT. Celle-ci a démontré qu’après 12 semaines d’alimentation cétogène, les sportifs d’endurance une perte de gras, l’augmentation de l’oxydation et la puissance des sprints, et l’amélioration de la puissance générale comparé à aux sportifs ayant une alimentation riche en glucides.

Les œufs sont mauvais pour la goutte


*The statements made on our websites have not been evaluated by the FDA (U.S. Food & Drug Administration). Our products are not intended to diagnose, cure or prevent any disease. The information provided by this website or this company is not a substitute for a face-to-face consultation with your physician, and should not be construed as individual medical advice. The testimonials on this website are individual cases and do not guarantee that you will get the same results. Due to the nature of this product and to protect the privacy of the individuals, actual names and photographs of the individuals depicted in the testimonials have been changed. Individuals are remunerated.

Pour éviter les désagréments de la période d’adaptation il est important de boire beaucoup d’eau, d’augmenter votre consommation de sel, de consommer des bouillons d’os de poulet ou de bœuf (très riche en nutriments). Vous pourriez aussi besoin d’ajouter un supplément de magnésium (sous forme de citrate) et de potassium (sous forme de citrate aussi), surtout si vous avez des crampes dans les jambes la nuit.

Quels sont les meilleurs fruits faibles en glucides

×